Comment bien choisir le chenil de son chien.

Lorsque l’on se prépare à accueillir un nouveau compagnon à la maison ou que l’on soit déjà l’heureux partenaire d’un chien au quotidien, il est normal de vouloir lui offrir le meilleur abri possible quand il est en extérieur. On va alors se mettre en quête du meilleur chenil pour son chien.

Mais comment choisir au mieux un chenil pour son chien?

Le chenil est souvent associé à une prison pour le chien mais si la structure est utilisée de manière intelligente, il devient un vite indispensable pour plusieurs raisons. C’est pourquoi il était indispensable qu’il soit le premier sujet à apparaître dans cette catégorie du matériel et accessoires pour chiens.

Chenil

L’autonomie.

Le chien a besoin comme tout être vivant de posséder un espace qui lui est propre. Le chenil deviendra rapidement son “chez lui” un véritable sanctuaire dans lequel il se sentira en sécurité. Bien au delà du panier qui définit sa place dans la maison, un chenil est un peu comme sa propre maison sur votre terrain. Il est facile d’observer à quel point cet aspect est réel pour le chien habitué à avoir un chenil, lorsqu’il fait une bêtise, lorsqu’il est apeuré par un bruit ou n’importe quels stimuli, il va généralement s’y réfugier rapidement pour s’y cacher. Le chenil devient littéralement sa zone de confort et permet au chien d’avoir un repère sur lequel il peut se reposer.

La sécurité.

En fonction de la race du chien et de son caractère, il arrive que l’on ne puisse pas laisser l’animal seul dans la maison. Néanmoins, même si on possède un terrain clôturé, il est peu recommandé de laisser son chien sans abri, se promener dans le jardin sans surveillance. Il pourrait alors essayer de passer la clôture pensant retrouver son maître, vouloir rendre visite à une chienne en chaleur dans le quartier ou encore fuguer pour passer son ennui. Pire, il pourrait passer la tête ou les pattes dans des endroits dangereux, par jeu ou par curiosité, et se blesser pendant votre absence. Pouvoir garder son chien au chenil durant une absence est assurément un gage de sécurité pour le chien.

La maîtrise du comportement.

Pour un propriétaire de chien, qu’il soit expérimenté ou néophyte, pouvoir influer sur le comportement de son chien est parfois un véritable casse-tête. Avoir un chenil à disposition du chien va vous permettre de le sanctionner intelligemment lorsqu’il a fait une bêtise. L’envoyer au chenil quand ce dernier a mangé votre paire de chaussures préférée va lui signifier votre mécontentement et pourra ainsi marquer votre désapprobation envers son comportement.

Petit avertissement qui semble évident mais tout de même : Si le chenil est parfois un indispensable, il doit néanmoins être utilisé de manière périodique et ne pas constituer la majeure partie de la vie de votre compagnon. N’oubliez pas qu’il a besoin de longues promenades et de liberté pour se défouler. Le maintien au chenil ne doit être utilisé que lorsque vous ne pouvez pas faire autrement et pour assurer la sécurité de votre chien.

Chenil à barreaux

Comment choisir le chenil idéal?

Un peu comme vous allez choisir votre maison en fonction de vos besoins, le choix du chenil devra se faire en fonction des besoins imposés par votre chien.

Il est évident que l’on ne va pas se tourner vers un chenil de 10x10m pour un Jack Russel (encore que…) ni vers un chenil de 2x2m pour un Berger Allemand. La nature des panneaux qui vont constituer le chenil du chien sera également un élément important dans la prise de décision avant l’achat.

On peut distinguer deux types de panneaux qui forment les chenils :

les panneaux de chenils à barreaux.

Les panneaux de chenils à barreaux sont utilisés pour les chiens de taille moyenne et de grande taille. L’espacement des barreaux (appelé aussi barreaudage) est alors différent. On favorisera un espacement des barreaux de 5cm pour les chiens de taille moyenne alors qu’un espacement des barreaux de 8cm suffira pour des chiens de grande taille. A vous de vérifier au préalable que l’un ou l’autre de ces deux espacements pourra correspondre à la morphologie de votre chien afin qu’il ne puisse pas y passer la tête et rester coincé.

les panneaux de chenils grillagés.

Les panneaux de chenils grillagés sont plus adaptés aux chiens de petite taille qui risquent de se faufiler à travers des barreaux, même avec un espacement de 5cm. Ce type de panneaux de chenils est également conseillé si vous avez plusieurs chiens, notamment mâles et femelles. En effet, il s’est déjà vu qu’un mâle parvienne à prendre une femelle à travers des barreaux sans même que le maître ne s’en aperçoive. Cela peut aussi s’avérer utile si vous souhaitez aménager un chenil en vue de développer votre propre élevage professionnel ou votre pension canine. Un chenil avec des espaces bien délimités permettra d’éviter que deux chiens qui ne s’entendent pas puissent se rencontrer mais aussi de gérer les différents chiens de manière plus sereine pour les promenades, les sorties, le nettoyage, etc.

Un autre type de panneau peut se trouver sur le marché : le panneau plein.

Un panneau plein est en réalité un panneau de chenil qui est garni d’une tôle pleine. On utilise ce type de panneau lorsque l’emplacement prévu pour le chenil risque d’être souvent exposé au vent et/ou aux intempéries. Cela permet, au delà de la protection offerte par la toiture et par la niche, de protéger encore mieux le chien et de s’assurer qu’il peut y être maintenu dans les meilleures conditions possibles. C’est un panneau de chenil qui peut aussi être utilisé si le chien est exposé à de trop nombreux stimuli (passage de personnes qui lui sont inconnues, de véhicules, d’une basse cour voisine, etc.). Le panneau plein va alors faire office de paravent et éviter que le chien n’aboie trop ou ne s’énerve de manière trop régulière.

Il est souvent préférable de composer soi-même son chenil ce qui vous permettra d’apporter à votre chien le plus de confort et de sécurité possible. Évitez les chenils pré-conçus qui ne demandent plus qu’à être installés pour des sommes dérisoires, ces derniers sont souvent peu adaptés aux besoins réels de votre compagnon à quatre pattes et ne durent pas dans le temps. Aujourd’hui, on trouve sur le marché des fabricants capables de vous fournir un devis sur mesure en fonction de vos contraintes et des besoins du chien. De plus, si vous souhaitez placer votre chenil le long d’un mur de la maison ou d’un mur d’enceinte, il n’est pas nécessaire d’acheter un chenil complet et 2 ou 3 panneaux suffisent généralement. Pour la toiture du chenil, les fabricants proposent souvent des organes de fixation pour des bastaings ou des supports métalliques sur lesquels vous n’aurez plus qu’à apposer les éléments qui composeront le toit (tôles ondulées, tôles sandwichs, etc.).

Chenil mixte.

Une astuce pour savoir si le chenil est de qualité :

Essayez de favoriser les fabrications galvanisées après soudure plutôt que les assemblages d’éléments déjà galvanisés. Il est facile de voir la différence entre les deux qualité de fabrications car les soudures restent grossières et ne sont pas galvanisées sur les seconds. L’avantage des panneaux de chenils galvanisés après soudure est que ces derniers ne possèdent aucun point de faiblesse face à l’oxydation. Ces panneaux dureront des années, voire des dizaines d’années sans problèmes. A l’inverse, des panneaux de chenils dont les soudures n’ont pas été galvanisées avec le reste risquent de s’oxyder avec le temps et le panneau ne durera que quelques mois.

Il est évident que le chenil doit être aménagé d’une niche pour que le chien soit totalement protégé et se sente tout à fait en sécurité dans ce qui sera désormais son “chez lui”.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *