Bien dresser son chien : les techniques de dressage.

Eduquer son chien.

Accueillir un nouveau compagnon canin à la maison est toujours synonyme d’un immense plaisir pour tous les membres de la famille. Mais très vite, chacun comprendra qu’il n’est pas toujours facile de se faire obéir par son chiot. Pour son épanouissement, mais aussi pour son développement, il est important de se tourner vers un dressage en bonne et due forme. Pour un dressage sûr faites-vous aider d’un professionnel ce qui sera plus simple et plus efficace en termes de résultats. On trouve assez facilement des professionnels du dressage et des comportementalistes canins dans toute la France. Il suffit de les contacter pour obtenir plus de renseignements comme par exemple un professionnel du dressage de chien dans le Var si vous êtes dans le Sud-Est de la France.

Toutefois voici quelques techniques pour dresser votre chien avec toute la fermeté nécessaire et la douceur dont il a besoin.

1. La technique dite “naturelle”.

Cette méthode est celle qui se rapproche le plus de l’éducation qu’une chienne donnerait à ses petits. Elle est fondamentalement basée sur la synergie entre vous et votre chien. Aucune contrainte ne devra être imposée, c’est-à-dire que vous n’aurez pas besoin d’utiliser de collier ou de laisse. Avec cette technique, vous devrez miser sur la répétition les ordres que vous souhaitez pour que le chien puisse assimiler vos demandes de façon mécaniques après un certain temps. Ce dressage peut inclure des récompenses pour encourager l’animal, mais il ne faudra en aucun cas opter pour une réprimande, quelle qu’elle soit. Si jamais le chien n’arrive pas encore à suivre, il est conseillé de l’ignorer et de persévérer ou de passer à autre chose avant de recommencer.

2. La technique “classique”.

C’est la technique la plus utilisée et la plus ancienne dans le milieu du dressage. La méthode est centrée sur le fait que l’animal, par le biais de ses réflexes naturels, puisse arriver à associer un comportement bien défini à une récompense. Pour la technique classique, vous aurez besoin de divers accessoires doux, comme le sifflet, le collier ou la laisse. La différence de cette méthode avec la technique naturelle, c’est que vous pourrez hausser un peu le ton de votre voix, par exemple, pour montrer votre mécontentement s’il ne suit pas un ordre. Il est cependant important d’adapter la technique en fonction de la race de l‘animal (vous ne pourrez pas dresser un American Staff et un labrador de la même manière).

3. La technique “visuelle”.

Elle est, à quelques points près, identique à la technique classique dans sa logique. Cependant, au lieu d’utiliser la voix pour donner des ordres, vous devrez avoir recours à des gestes. L’apprentissage de votre chiot se fera alors par mimétisme. Elle convient à toutes les races, mais est spécialement indiquée pour les chiens qui ont un problème d’audition ou de motricité.

4. Le clicker training.

C’est peut-être un concept nouveau pour certains, mais il est présent depuis des années dans l’univers du dressage des chiens. Il s’agit d’une technique considérée par la plupart des dresseurs comme ludique pour les deux parties (animal et propriétaire). Pour cette technique, une langue métallique devra être utilisée, elle émet un son à chaque fois qu’elle est manipulée. Le clic récompense chaque bonne action du chien. Bien entendu, il faudra l’accompagner d’une récompense alimentaire (non calorique). Le but étant d’arriver à obtenir de bons résultats sans le clic sur le long terme. Il est fortement conseillé de l’utiliser avec prudence, notamment chez les animaux qui ont une ouïe sensible.

5. La technique de la capture.

Les bases de cette technique sont simples, au lieu de récompenser le chiot ou le chien après une bonne action, il faudra accompagner l’action d’une récompense systématique pour qu’il puisse associer les deux. C’est une méthode rapide et qui permettra à votre chien d’obéir en seulement quelques semaines, en fonction du type d’ordre que vous souhaitez qu’il comprenne.
Il est important de souligner le fait que pour assurer un bon dressage, il faut que le chien soit en pleine forme. Il doit donc être parfaitement nourri et avoir un temps de repos optimal. Pour des conseils plus poussés et une aide précieuse pour le dressage de votre chien, vous pouvez prendre contact avec un professionnel du secteur qui vous renseignera.

Il est important de savoir que son chien a reçu une bonne éducation car cela peut vous permettre de partager sa vie de manière plus sereine. Votre chien s’en trouvera plus épanoui d’une part et il sera plus facilement sociable d’autre part. C’est également un gage de tranquillité si un jour vous souhaitez le confier à un membre de votre famille ou faire garder votre chien en Dog Sitting lorsque vous devrez vous déplacer et que vous ne pourrez pas emmener votre compagnon à 4 pattes.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *