Donner du poisson à son chien : quelles sont les espèces à éviter ?

Nombreux sont les propriétaires de chiens qui n’osent pas nourrir leur compagnon avec du poisson. Pourtant, le poisson est excellent pour la santé du chien. Cela est même conseillé aux chiens qui arrivent à digérer difficilement les produits carnés.

Est-ce qu’il faut donner du poisson cru ou cuit à son chien ? Quelles espèces éviter ?

On vous en parle dans cet article.

Donner du poisson à son chien

Faut-il cuire ou pas le poisson pour chien ?

Il est conseillé de cuire le poisson que vous souhaitez donner à manger à votre chien. La cuisson de cet aliment important permet en effet d’éviter les risques. En ne proposant que du poisson cuit à votre chien, vous prévenez les menaces ci-dessous.

  • Les arêtes : elles sont plus compliquées à retirer quand le poisson est cru.
  • Les viscères et la chair crue des poissons renferment une enzyme qui dégrade la vitamine B1 (thiamine). C’est d’ailleurs pour cette raison que cette enzyme est nommée anti-vitamine B1. Or, un manque de thiamine est dangereux, car cela favorise les troubles neurologiques.
  • L’infection parasitaire pour la simple raison que le poisson cru peut renfermer des larves de trématodes entre autres. En effet, une fois dans l’estomac du chien, ces larves se développent dans son appareil digestif.

De tout ce qui précède, la cuisson du poisson s’avère plus préférable et plus rassurante. Cependant, vous ne devez pas cuire le poisson pour chien à une très haute température. En le faisant, vous risquez de perdre une grande partie de ses vertus. De plus, il ne serait plus digeste et les protéines qu’il renferme seront dénaturées. Ainsi, si vous souhaitez nourrir votre chien au poisson, faites le cuire à la vapeur.

Toutefois, il faut préciser que le poisson cru n’est pas interdit pour les chiens. Vous devez juste lui en donner moins régulièrement que du poisson cuit. Si vous offrez du poisson cru à votre compagnon, n’oubliez pas de lui proposer constamment de vermifuge à titre préventif. Si vous n’en disposez pas, offrez-lui les vitamines naturelles pour chien. En plus d’être efficaces pour la digestion, elles renferment les vitamines et les oligo-éléments nécessaires au bien-être de votre chien en général.

Quelles espèces de poissons éviter dans l’alimentation du chien ?

Selon les spécialistes, un chien peut être nourri avec toutes les espèces de poissons comestibles. Cependant, il vous serait plus avantageux de priser les poissons maigres si vous avez un chien sédentaire. Les poissons à chair blanche sont moins riches en matières grasses, mais généreux en protéines. Parmi ces poissons, vous pouvez privilégier le merlu, le merlan, la carpe, le panga, etc.

A l’inverse, si votre chien se dépense beaucoup au quotidien, vous devrez intégrer des poissons plus gras dans son alimentation. Il en a naturellement besoin. Le hareng, le thon, la sardine, le maquereau et le saumon sont des exemples de poissons gras que vous pouvez lui donner.

En ce qui concerne les précautions, ne nourrissez pas votre chien avec du poisson fumé, salé, saumuré, séché ni mariné. Vous devez faire de même pour la viande si vous adoptez par exemple l’alimentation BARF pour votre chien.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *