Labrador Retriever.

Le Labrador Retriever.

 

Labrador Retriever
Taille moyenne des femelles : 50 cm à 55 cm.
Taille moyenne des mâles : 50 cm à 57 cm.
Poids moyen constaté : environ 30 kg.
Espérance de vie : environ 13 ans.
Couleur de la robe : le jaune (couleur sable), le noir et le marron sont les seules couleurs admises.
Caractère du chien : le Labrador Retriever est un chien qui se différencie de la plupart des autres chiens par son étonnante joie de vivre qui en fait un joueur intraitable. Il est de plus très sympathique même s’il est préférable de le tenir à l’écart des enfants trop jeunes à cause de sa grande force dont il n’a pas conscience. C’est un chien facile à dresser, très doux et travailleur infatigable.

Quelques détails sur le Labrador Retriever :

Du groupe des chiens d’eau, chiens de rapport, chiens leveurs, le Labrador Retriever, Labrador ou Retriever du Labrador est une race de chiens originaire de Terre-Neuve au Canada.
Le Labrador Retriever serait issu du «Chien de St John», un chien plus petit que le Terre-Neuve dont le développement se situe à la même période que ce dernier. Le chien de St John, le Terre-Neuve et le Landseer servaient à l’époque aux pêcheurs qui les utilisaient pour reprendre leurs filets de pêche et les poissons qui s’en échappaient. Une autre légende rapporte que le premier Labrador Retriever ramené en Grande-Bretagne aurait sauté par-dessus bord du navire dans lequel il était pour s’échapper dans le Dorset. Mais en réalité, Lord Malmesbury et Lord Scott furent les précurseurs du départ du Labrador de Terre-Neuve en 1820. A cette époque, l’animal était plus grand que la plupart des chiens de la même race ne le sont aujourd’hui. Remarqué par Lord Malmesbury pour ses qualités exceptionnelles de sauveteur, le Labrador fut croisé avec des pointers de poil court, en vue d’obtenir une race de chien aux qualités naturelles accrues et plus légère. Le but réel d’un tel croisement était de créer un chien habile pour la chasse dont la hauteur basse lui permettrait d’être plus mobile. La race connut alors une importante expansion en Grande-Bretagne, accordant ainsi à cette patrie la paternité du Labrador Retriever.

La particularité du Labrador Retriever est qu’à son jeune âge, sa santé doit être ménagée en lui évitant des exercices physiques importants comme monter les escaliers par exemple, nonobstant son caractère de joueur effréné. Par contre à l’âge adulte, c’est un chien d’une grande robustesse qui peut théoriquement vivre en appartement ou dans un espace extérieur et même contaminer son maître avec sa joie de vivre débordante. Le bon côté de ce caractère du Labrador Retriever est qu’il est très bon comme antidépresseur. Rien de tel donc qu’un moment agréable avec son Labrador après une journée stressante.

Le Labrador Retriever est aujourd’hui un excellent chien de compagnie. Il est tout à fait sans danger pour les grands enfants avec qui il n’aura de cesse de s’amuser. Toutefois, il vaut toujours mieux bien se renseigner avant d’acheter un chiot, le Labrador Retriever n’étant pas un chien adapté à tout le monde.

One Comment

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *