Bouvier Bernois.

Le Bouvier Bernois.

Le Bouvier Bernois.

Taille moyenne : Le Bouvier bernois est un chien dit « géant », allant de 60 à 66 centimètres pour les femelles et de 64 à 70 centimètres pour les mâles.
Poids moyen constaté : Le Bouvier bernois pèse entre 40 et 50 kilogrammes pour les femelles et entre 50 et 60 kilogrammes pour les mâles.
Espérance de vie : Le Bouvier bernois a une espérance de vie relativement faible vis-à-vis de celle de la majorité des chiens. Celle-ci est, en moyenne, comprise entre 7 et 9 ans.
Couleur de la robe : Ce chien à poils longs possède une robe tricolore avec du blanc au niveau du museau et remontant en forme de ligne sur le haut de la tête, également au niveau du plastron et du ventre. On retrouve du roux au niveau des joues et des pattes. Le reste du corps est noir.
Caractère du chien : Le Bouvier bernois est un chien très affectueux et très calme. Malgré son apparence de « colosse » c’est un chien très protecteur vis-à-vis de ses proches. Il n’aime pas la solitude et n’est pas vraiment indépendant. Il est en demande constante d’affection.
Néanmoins, il aboie beaucoup.

Le Bouvier bernois est l’une des races de chiens la plus adaptée à la vie avec des enfants. Il est très proche d’eux, très protecteur, très doux et aime bien jouer avec eux, toujours en essayant de maîtriser sa force pour ne pas les blesser. C’est un chien qui n’aime pas la violence.
Il est sociable avec les autres animaux et également avec les étrangers, avec qui il aimera passer du temps.
C’est donc un chien plutôt intelligent mais qui pourra avoir quelques soucis d’obéissance. Poser quelques bases d’écoute de son maître est donc nécessaire.

Quelques détails sur le Bouvier bernois :

Le Bouvier bernois est originaire de Suisse et, comme son nom l’indique, venant de la région proche de Berne.
C’est un chien de montagne. De ce fait, il apprécie énormément les périodes froides de l’année. En revanche, il est réticent à la chaleur, amplifiée par la longueur et la quantité de ses poils.
Comme indiqué précédemment, c’est un chien qui aime bien jouer. Il est donc plus favorable d’adopter un Bouvier bernois lorsque l’on vit en maison avec un jardin, puisqu’il est peu apte à la vie en appartement (d’autant plus par sa taille imposante).
Le Bouvier bernois n’aime pas le changement en termes de maîtres. Lorsque l’on adopte un chien de cette race, il faut être prêt à l’élever du début jusqu’à la fin, et d’être en bonne condition physique pour cela.
Même si c’est un gros chien, il peut avoir une santé relativement fragile, notamment au niveau de l’estomac. Une alimentation saine et équilibrée est donc plus que recommandée, basée essentiellement sur des croquettes les moins transformées possibles.

Lors des portées, une femelle peut avoir entre 1 et 14 chiots et la durée gestationnelle est de 63 jours (environ 2 mois). En revanche, il faut savoir qu’une portée peut avoir des conséquences négatives sur la santé de la chienne. Une seule portée lors de sa vie est donc conseillée, pour ne pas mettre sa santé en péril.

Dû à ses poils longs, l’entretien du Bouvier bernois prend donc du temps, notamment face à l’énorme perte de poils. C’est également un chien qui bave beaucoup. En moyenne, l’entretien coûte 1500 euros par an, ce qui est un coût non négligeable. Il faut donc pouvoir assumer son chien lorsqu’on l’adopte, d’autant plus que l’adoption d’un Bouvier bernois coûte entre 1000 et 2000 euros en moyenne.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *